42. Existe-t-il un lien entre le tabagisme de la mère avant la grossesse et le ratio digital 2D:4D de son enfant? (résumé simplifié)

(Is maternal periconceptional smoking associated with 2D:4D digit ratio in their children?) Velez MP, Arbuckle TE, Monnier P, Fraser WD. Journal of Developmental Origins of Health and Disease. 2017 Oct;8(5):597-603. doi: 10.1017/S2040174417000320.

Le fœtus est plus sensible que l’adulte aux effets toxiques des produits chimiques. Le tabagisme pendant la grossesse a été associé à un certain nombre d’effets néfastes sur la santé, dont une fertilité réduite chez les enfants de mères fumeuses. Selon certains chercheurs, le ratio digital 2D:4D (ou indice de Manning), donné par le calcul du rapport de la longueur entre l’index (2e doigt ou 2D) et l’annulaire (4e doigt ou 4D), peut être un indicateur des taux d’androgènes (hormones qui influencent le développement de l’appareil reproducteur masculin) chez le fœtus. Les hommes et les femmes ont généralement des ratios 2D:4D différents, l’index des hommes (2D) étant souvent plus court que leur annulaire (4D). L’effet néfaste du tabagisme de la mère sur la fertilité future de son enfant peut se manifester par une perturbation des taux d’androgènes chez le fœtus. Si le ratio 2D:4D est un indicateur des taux d’androgènes fœtaux, alors des différences doivent pouvoir être observées entre les ratios des enfants dont les mères ont fumé pendant la grossesse et ceux des enfants nés de mères qui n’ont pas fumé. Les chercheurs ont utilisé l’étude MIREC pour vérifier cette hypothèse.

L’information sur le tabagisme avant et pendant la grossesse a été collectée au moyen de questionnaires. Dans le cadre de l’étude MIREC-CD Plus, la longueur du 2e et du 4e doigt a été mesurée chez 749 enfants. Les résultats ont montré qu’environ 12 % des femmes avaient rapporté avoir fumé durant leur premier trimestre de grossesse ou un an avant leur grossesse. Les garçons avaient un ratio 2D:4D inférieur à celui des filles. Le ratio moyen chez les enfants dont la mère avait fumé n’était pas différent de celui des enfants dont la mère n’avait pas fumé. Les seuls facteurs associés au ratio 2D:4D de l’enfant étaient son âge et le ratio de sa mère. En conclusion, le ratio 2D:4D ne serait pas un bon indicateur des taux d’androgènes chez le fœtus.

Même si les femmes dans cette étude étaient peu nombreuses à avoir fumé, aucune association n’a pu être établie entre le tabagisme de la mère et le ratio 2D:4D de son enfant.