28. Exposition prénatale au triclosan et biomarqueurs du système immunitaire dans le sang de cordon (résumé simplifié)

(Prenatal triclosan exposure and cord blood immune system biomarkers) Ashley-Martin J, Dodds L, Arbuckle TE, Marshall JS. International Journal of Hygiene and Environmental Health. 2016 Jul;219(4-5):454-7. doi: 10.1016/j.ijheh.2016.04.010.

Le triclosan est une substance chimique utilisée dans la formulation de cosmétiques, savons antibactériens et autres produits d’entretien ménager afin de prévenir la croissance des bactéries et des champignons. Des études ont laissé entendre que le triclosan serait associé à des problèmes respiratoires, y compris l’asthme et diverses allergies. Trois biomarqueurs immunospécifiques (substances mesurables dans un organisme) ont été étudiés pour déceler les changements de concentrations liés à l’exposition prénatale au triclosan. Grâce aux échantillons conservés dans la Biobanque MIREC, les chercheurs ont pu mesurer ces biomarqueurs dans le sang de cordon des participantes de l’étude ayant accouché à terme entre 2008 et 2011. Le triclosan a pour sa part été mesuré dans les échantillons d’urine recueillis pendant le premier trimestre de grossesse auprès de 1 219 participantes.

Toutes les participantes (99,4 %) présentaient des concentrations détectables de triclosan dans l’urine, mais sans aucun lien avec les concentrations des trois biomarqueurs immunospécifiques mesurés dans le sang de cordon ombilical.

Quoi qu’il en soit, d’autres études doivent être menées afin de déterminer si l’exposition du fœtus au triclosan serait associée à des effets sur le système immunitaire plus tard au cours de l’enfance.