MIREC & études de suivi

follow-up-visitsL’étude MIREC est maintenant complétée, et les analyses sont déjà bien avancées.
Le sang, l’urine, le lait et les cheveux de la mère, de même que le sang de cordon et le méconium ont été analysés en laboratoire pour mesurer de nombreux produits chimiques présents dans l’environnement. L’analyse des données se fera sur une longue période et impliquera des dizaines de chercheurs de l’étude à travers le Canada pendant encore plusieurs années.

MIREC est une étude unique en son genre et attire déjà de l’attention sur le plan international. Notre premier article, qui décrit la cohorte de MIREC, a été publié dans le numéro de juillet 2013 de la revue Paediatric and Perinatal Epidemiology. Depuis, près d’une vingtaine d’articles ont été publiés, et de nombreux autres sont en préparation ou soumis à des revues. Nous vous tiendrons informés des nouvelles publications liées à l’étude MIREC.francais

 

MIREC-ID, un suivi des enfants à la naissance et à 6 mois

En 2009, nous avons reçu un financement de Santé Canada pour une étude de suivi appelée MIREC-ID (-ID pour «Infant Development» en anglais, ou « Développement du nourrisson »), avec comme objectif de suivre les mères et leur nourrisson à la naissance et à 6 mois. Au total, 525 participantes de MIREC ont été recrutées pour cette étude dans nos sites de Vancouver, Hamilton, Kingston, Ottawa, Montréal et Halifax.

Ce suivi visait à évaluer si l’exposition prénatale à des substances chimiques présentes dans l’environnement avait des effets mesurables sur la croissance de l’enfant, son développement général et son comportement à 6 mois.

La dernière évaluation des bébés à 6 mois a eu lieu en mars 2012. Les analyses de cette étude de suivi sont également en cours. Comme pour MIREC, nous vous tiendrons informés des publications découlant de cette étude de suivi.

MIREC-CD3, un suivi des enfants à 3 ans

Avec l’achèvement des étude MIREC et MIREC-ID, une nouvelle étude de suivi a vu le jour en 2012.

Cette étude, également financée par Santé Canada, s’appelle MIREC-CD3 (-CD3 pour «Child Development at age 3» en anglais, ou « développement de l’enfant à l’âge de 3 ans »).

MIREC-CD3 portait sur les mères et leur enfant à 3 ans. Elle visait à collecter des données qui nous permettraient de mieux comprendre les liens potentiels entre les expositions prénatales, le langage et le comportement.

MIREC-CD Plus, un suivi des enfants de 2 à 5 ans

En 2013, nous avons eu le plaisir de démarrer un nouveau suivi des enfants MIREC appelé MIREC-CD Plus (-CD Plus pour «Child Development, mais non limité aux 3 ans»). Les familles de nos sites de Vancouver, Toronto, Hamilton, Kingston, Montréal et Halifax ont été invitées à participer. Ce suivi comprenait un volet de biosurveillance et un de neurodéveloppement. Les visites de l’étude ont été réalisées principalement au domicile des participants. L’objectif principal était d’évaluer l’exposition de l’enfant MIREC aux produits chimiques présents dans l’environnement et de mesurer sa croissance, son développement et son comportement.