Aperçu de l’étude

study-overviewL’Étude mère-enfant sur les composés chimiques de l’environnement (MIREC) a été créée dans le but de recueillir des données nationales de biosurveillance sur les femmes enceintes et leur nourrisson, et d’étudier les effets indésirables possibles de l’exposition prénatale aux composés chimiques présents de l’environnement sur la grossesse et la santé du nouveau-né. Par la suite, des études de suivi ont été réalisées auprès d’une partie des enfants de l’étude, un premier suivi ayant ciblé les bébés à la naissance et à 6 mois, et un second, les enfants de 2 à 5 ans. MIREC comprend également une Biobanque constituée de données et de biospécimens destinés à des recherches futures. Prises dans leur ensemble, ces entités de recherche constituent la Plateforme de recherche MIREC.francais

Pourquoi MIREC

Des études et des rapports récents ont soulevé des questions concernant la présence de substances chimiques dans notre corps, et les effets éventuels sur la santé des niveaux mesurés. Il existe peu de données à ce sujet pour la population canadienne.

Cette étude canadienne a pour objectif :

  • de mesurer les niveaux d’exposition des femmes enceintes et de leurs bébés à des produits chimiques que l’on retrouve dans l’environnement;
  • de mesurer certains des éléments bénéfiques présents dans le lait maternel;
  • d’évaluer les risques éventuels des substances chimiques sur la santé aux niveaux mesurés, avec une attention particulière portée aux métaux lourds comme le plomb et le mercure;
  • de créer une banque de données et de spécimens biologiques pour les recherches futures sur la croissance fœtale, la grossesse et la santé de la mère et du bébé.

MIREC représente la « branche mère » ou le premier maillon de ce qui nous espérons sera une longue série d’études de suivi examinant divers aspects de la santé des enfants de l’étude à mesure qu’ils grandissent. Nous avons déjà complété une étude de suivi des bébés MIREC à la naissance et à 6 mois (appelée MIREC-ID), ainsi que deux études appelées MIREC-CD3 et MIREC-CD Plus. Vous en trouverez un aperçu sous MIREC & études de suivi.

MIREC a constitué une importante biobanque de données et de spécimens mis en réserve pour des recherches futures sur la santé des mères et de leurs enfants. Environ 97% des participantes de MIREC ont accepté de faire partie de cette biobanque. Vous trouverez un résumé des cinq premiers projets sous Description des projets de la Biobanque.

 

Les co-investigateurs principaux :

  • Tye Arbuckle, PhD
    Direction générale de la santé environnementale et de la sécurité des consommateurs
    Santé Canada, Ottawa
  • William Fraser, MD
    Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, Montréal

Organismes de financement et partenaires de recherche :

  • Santé Canada
  • Instituts de recherche en santé du Canada
  • Ministère de l’environnement de l’Ontario

Villes participantes étude MIREC


Villes participantes